Les Blancs

Les  Blancs     (Charolais – Brionnais)

* A la révolution de 1789  =  2 clergés

  • Clergé ancien régime = prêtres  réfractaires
  • Clergé  constitutionnel = prêtres  jureurs

* Napoléon  Ier  signe le Concordat en 1801 avec le pape Pie VII

  • Plus qu’un seul clergé = le clergé constitutionnel
  • Mais certaines communautés restent fidèles aux pratiques de l’ancien régime (les Blancs, les Bleus…)

*  Les Blancs sont discrets mais très rigoureux sur la prière, le jeune, l’abstinence, le repos du dimanche et des fêtes religieuses.

*  A  Beaubery la montagne d’Artus est un des lieu de rassemblement des Blancs.

*  La Fête-Dieu est  la grande fête d’Artus (fin mai début juin, 10 jours après la Pentecôte). Tout le périmètre des sites est nettoyé et balayé. Tous les pratiquants viennent à pied et en silence depuis la place du village de Beaubery.

*  La Pierre aux Blancs  ou  Meurdzi piat  (Pierrier plat en patois).                 (Peut-être un site druidique de sacrifice ??  = Voir p.14 et 26 de la monographie de l’abbé Muguet)

  • Pour les Blancs un lieu de rassemblement, de prière, de ‘’messe ‘’
  • A proximité, des trous dans les  roches ‘’puits du Bon Dieu ‘’ se remplissent d’eau de pluie qui sert d’eau bénite.

*  Le confessionnal et la fontaine  sont certainement un ancien site druidique bien que les amas         de roches soient naturels.

  • A l’intérieur du confessionnal, un trou où les Blancs  déposent, à tour de rôle, un petit papier sur lequel ils ont écrit leurs péchés puis ils  referment le trou avec des feuilles et de la            terre pour que rien ne soit dévoilé.
  • On dit aussi que les filles à marier doivent passer par un passage intérieur, si elles ne peuvent pas passer, elles ne sont pas ‘mariables’…
  • L’eau de la fontaine est utilisée durant les cérémonies  et aussi par les  promeneurs, car elle est bonne et fraiche.